Pour développer son activité commerciale, la Bulgarie est l’une des destinations les plus prisées. Devenu la base des entreprises startup dans le domaine du transport et de l’électronique. Egalement, elle attire les investisseurs et entrepreneurs internationaux. Du fait d’une fiscalité peu élevée, d’un environnement social favorable et d’un marché du travail compétitif pour les structures commerciales et les sociétés holding, plusieurs entrepreneurs créent leur société. Par ailleurs, la Bulgarie a des conventions fiscales avec plus de 60 pays et cela lui permet d’éviter les doubles impositions. Que faut-il savoir sur la création d’entreprise à Bulgarie et ses avantages ? Zoom sur les avantages de domicilier sa société en Bulgarie.

Comment créer et domicilier une société en Bulgarie ?

La création d’une société en Bulgarie nécessite quelques étapes à suivre. Il est important de souligner qu’il existe en général 5 étapes importantes pour créer une société en Bulgarie. On peut noter par exemple :

Le choix du nom de l’entreprise

Pour créer une société en Bulgarie, vous devez d’abord choisir un nom. Pour bien faire ce choix, certains paramètres doivent être pris en compte puisque le nom de l’entreprise lui-même pourrait être choisi avant le processus d’enregistrement complet. Il faut souligner aussi que c’est le nom qui permettra par exemple d’identifier la société sur le marché.

L’ouverture d’un compte bancaire bloqué dans une banque Bulgare

Ouvrir un compte bancaire dans une banque local est une étape très importante pour créer et domicilier une entreprise en Bulgarie. En effet, vous devez ouvrir un compte bancaire bloqué. C’est une étape obligatoire qui est d’ailleurs conforme aux règles et aux réglementations bulgare.

Avoir une adresse professionnelle locale 

La troisième étape obligatoire dans le processus de la création et de la domiciliation d’une entreprise bulgare est l’enregistrement de l’adresse de la société. Pour ce faire, vous pouvez par exemple utiliser nos services.

S’inscrire au registre de commerce officiel du gouvernement bulgare

Selon les lois et la législation bulgares, toute nouvelle société doit être inscrite au registre du commerce officiel accessible au public. Cela permet à vos partenaires, fournisseurs et clients d’avoir une idée des services et informations de votre entreprise bulgare.

Un étranger peut créer sa société en Bulgarie

Que le directeur ou les actionnaires de l’entreprise soient bulgares ou étrangers, il n’y a pas de différence dans la procédure d’enregistrement. Comme notifié un peu plus haut, en droit bulgare, la participation étrangère au capital d’une entreprise ne fait l’objet d’aucune restriction. Ainsi, 100 % du capital social d’une entreprise locale peut être détenu par des étrangers.

Pourquoi domicilier son entreprise en Bulgarie ?

Les avantages de domicilier sa société en Bulgarie sont tellement nombreux qu’on ne pourrait tous les citer. Par ailleurs, il est important de souligner que de nombreux entrepreneurs préfèrent créer leur société à Sofia à cause de son emplacement stratégique, le coût de vie bas, la sécurité et la sûreté, une création de sociétés assez rapide et un faible taux d’imposition. Quelles sont les véritables raisons pour lesquelles il faut créer une société en Bulgarie ?

L’économie montante de la Bulgarie

Généralement soutenu par les exportations, la forte doléance ainsi qu’une exigence intérieure, la Bulgarie montre une croissance économique importante. Cela lui permet d’ailleurs de se hisser au rang des états les plus dynamiques d’Europe de l’Est. Dès lors, certaines activités du pays comme le commerce et le tourisme sont très prometteuses. D’ailleurs, cela crée un climat plus ou moins sûr pour les entrepreneurs qui désirent créer leurs entreprises en Bulgarie.

Le positionnement géographique stratégique du pays 

La Bulgarie est considérée comme un pôle stratégique pour les affaires en Europe grâce à sa position géographique. Ce pays borde la mer Noire à l’est, la Roumanie au nord, la Macédoine et la Serbie, ainsi que la Turquie et la Grèce. Tout en étant le 14e plus grand pays européen, la Bulgarie se positionne dans le sud-est de l’Europe avec un territoire de 110 994 kilomètres carrés. Dès lors, si une société souhaite accéder à de nouveaux marchés ce pays est l’endroit parfait.

Le coût de vie très bas

Il est important de notifier que le coût de vie est généralement très bas en Bulgarie, et ce, que ce soit les produits alimentaires ou autres. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle le prix des produits alimentaires et le prix de la location sont considérés comme étant parmi les plus compétitifs sur le marché européen. D’un autre côté, il faut souligner qu’en Bulgarie, l’on peut avoir la possibilité d’avoir une main-d’œuvre très qualifiée. Le pays dispose non seulement des coûts de main-d’œuvre bas, mais aussi une main-d’œuvre très qualifiée et multilingue qui favorise l’évolution des entreprises.

La simplicité et la rapidité de la création d’entreprise 

Pour une société à responsabilité limitée, le capital minimum requis est symbolique : 2 BGN (1euro). En ce qui concerne le processus d’enregistrement, il est également simple puisque cela ne prend que quelques jours. Au pire des cas, le processus peut prendre jusqu’à deux semaines au maximum. 

Par ailleurs, pour la création d’une société en Bulgarie, il était possible d’utiliser une procuration, jusqu’à un passé récent. Mais aujourd’hui, il est obligatoire que le bénéficiaire effectif soit présent en Bulgarie durant l’enregistrement de la société.

Un autre avantage très important dans la création d’entreprise en Bulgarie est qu’il n’y a pas de frais de fonctionnement pour l’entreprise. Selon les lois bulgares, si l’entreprise a été enregistrée, mais n’exerce aucune activité dans le pays, elle n’est pas soumise à des obligations financières. En revanche, l’entité juridique est tenue de soumettre une déclaration de revenus annuelle. C’est un processus simple qui peut être effectué à l’aide des services de comptabilité.

Une fiscalité favorable aux entrepreneurs

La Bulgarie dispose généralement d’un régime fiscal très attractif. Ce pays possède l’un des impôts sur le revenu des sociétés le plus bas d’Europe et un impôt sur le revenu des personnes physiques assez faible. Il faut souligner qu’un flat tax de 10 % est la plupart du temps appliqué sur les revenus des entreprises et 10 % aussi en ce qui concerne l’impôt sur le revenu en Bulgarie. 

La Bulgarie a aussi signé des accords qui visent à éviter la double imposition avec des pays comme la Belgique ou la France. Ce qui veut dire qu’une société qui exerce ses activités en Bulgarie et dans un autre État signataire ne paiera ses impôts que dans le pays où ces revenus sont perçus. D’une manière ou d’une autre, ce pays dispose d’un système fiscal qui favorise l’éclosion des entreprises, mais surtout leur développement organique et stratégique.